16/05/2010

Vahinés sur le lac

Ce long W-E à vu défiler queques petits évènements sur le lac.

Tout d'abord la visite du CRBK de jeudi, trrrrès bonne surprise (voir ci-dessous, message précédent).

Ils s'y s'ont plu apparement puisqu'ils sont revenus en force samedi après-midi, pour une séance spéciale "enfants". Visiblement, la relève se prépare au crbk. Le soleil était encore timide, la température toujours fraîche, mais rien qui empêche de mettre un pagayeur sur l'eau. Bonne humeur, et sortie familiale très agréable.

L'évènement le plus insolite du W-E fut certainement la mise à l'eau d'une pirogue polynésienne...

S7305838c

Grâce à Thomas Zackert, le responsable WETIZ, distributeur Allemand de tout le matériel possible des hawaiiansports. Thomas nous a prêté un OC1 (pirogue à balancier). Il nous fait ainsi une belle preuve de confiance, puisqu'il nous a mis à disposition un des derniers modèles de compets, full carbonne... De la bête racée, pure, et taillée pour la gagne..! un peu comme H2O quoi!

Merci Thomas. Thomas c'est lui:

P4170117c

Jeudi nous avons donc sorti ce pur sang de son écurie (l'OC1, pas Thomas, mesdemoiselles... on se calme). Tous les pagayeurs présents (H2O et CRBK confondus) n'ont pas résisté longtemps à l'appel polynésien. Faut dire que ça aurait été stupide de se priver de cette 1ère en Belgique! Oui,oui! 1ère belge: on est comme ça à H2O...

Lors de la création de H2O, j'ai un copain (Vincent Michel, pour ceux qui le connaissent) qui nous avait fait un commentaire sur fesse-bouc: "Engreux et Hawaii, je vois pas bien le rapport, mais j'adhère à l'idée". Et ben voilà Vincent, le lien est établi! Il ne manquait plus que les fleurs polynésiennes, la température (de l'air et de l'eau), et ta blonde crinière de GM club med pour que le tableau soit complet.

Bien entendu, nous avons immortalisé cette exclusivité (c'est le seul OC1 en Belgique actuellement). Pour une bête racée comme celle-là, il fallait des cavaliers de haut vol :

S7305866c

S7305870c

S7305864c

S7305825c

Pour ceux qui les auront reconnus: les pagayeurs qui ont fait les plus belles heures du C2 (canoë biplace) belge à l'étranger et aux championats du monde. Pilotes d'essais de choix... vous l'avez compris, on est comme ça à H2O.

Pour l'avoir essayé, cet outrigger est un bateau facile et accessible. De prime abord, on est assis sur une coque tellement fine qu'on a un reflexe de méfiance envers la stabilité. En quelques coups de pagaie, on se rend compte que l'OC1 est en fait très stable. Impossible d'enfoncer le flotteur, impossible de le soulever non plus. Donc pas de gite possible, donc très stable. Vient ensuite cette impression bizarre d'avancer vite, facilement, impression de glisse que l'on ressent rarement (voir jamais) en canoë. Les C-istes savent de quoi je parle. Le gouvernail nous affranchi totalement de la technique du coup de pagaie de canoë, et des petits soucis de ligne droite (jamais toute droite): toute l'énergie pour avancer. Faut reconnaître que pouvoir accompagner les pagayeurs en bateau rivière avec une pagaie simple, ça n'a pas dû arriver à grand monde... Bon comme a dit Serge, j'étais à fond, alors que lui se baladait... mais quand même, il avait 2 fois plus de pales que moi!

Si quelqu'un d'autre veut essayer ce petit joyau, contactez-moi par ce blog. Cet OC1 restera à Engreux pour quelques semaines encore. You're welcome. Xavier, c'est quand tu veux....

Aloha & Mahalo

 

17:03 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Merci beaucoup pour m'avoir permis de tester cet engin à l'improviste la semaine passée (jeudi si je ne me trompe). Vraiment surprenant au premier abord mais très agréable sur l'eau (je trouve qu'il permet même de ressentir des sensations de glisses plus fortes qu'en K1 où la période où on laisse glisser le bateau entre 2 coup de pagaie est minime). On s'y adapte quasi instantanément, la gîte étant impossible et le coup de pagaie canoë "contre nature"...
Et merci pour le blog, il m'a vraiment permis de mieux me représenter ces disciplines de mer que je ne connaissais pas ou peu jusqu'alors.
Je regrette presque que le club n'ait pas vu le jour quelques années plus tôt, j'y aurais bien fait quelques bords... (la province manque cruellement de structures actives dans le domaine (hormis pour les hollandais entre le 1er juillet et le 1er août))
Longue vie à vous et à une prochaine sur l'eau!

Adrien

Écrit par : Adrien (adeps d'Engreux) | 23/07/2010

Les commentaires sont fermés.