30/04/2010

SURFSKI, Fun, Waves, Rock&Roll

Le surfski, discipline reine des hawaiiansports.

Pratiqué sur de longues distances, le surfski demande une condition physique irréprochable, de la technique, de l'équilibre, de la tactique de course, et un sens de l'eau et de la navigation.

02

Départ en masse, la compétition est d'autant plus passionnante.

05

La tulipaddle se courait sur 22,5km, ce qui correspond aux distances pratiquées en mer. Course de préparation sur plat, qui permet à chacun de se jauger parmi ses futurs concurrents.

S7305435c

Lors de la tulipaddle, une vingtaine de participants en surfski, dont 8 de haut niveau, se sont affrontés.

Après 2 km, une passerelle basse obligeait tout le monde à débarquer. Regroupement après la passerelle. La compétition pouvait enfin commencer... 

Très vite un groupe de trois se détache, et mène la course. Ce sera le podium d'arrivée. Alors que deux d'entre eux assuraient les relais, l'un des trois carottait en prenant la vague, prétendant que c'était trop rapide pour lui. Dure loi de la course, son bluff lui a permi de gagner. Mais gageons qu'il sera sous surveillance serrée lors des prochaines compets...

S7305442c

Pour le plaisir, une courte vidéo du trio de tête, qui dépasse quelques pagayeurs,... surpris...

http://www.youtube.com/watch?v=bFD3skbo2MU

Une catégorie "courte distance" offrait également un parcours de 9km. Cette distance convient à ceux qui n'ont pas une préparation suffisante.

Résultats pour H2O:

Noémie 2ème en catégorie surfski 9km.

Didier 3ème en catégorie 22,5km

La suite de la saison se déroulera en mer. Le surfski en mer, ça donne ceci:

_MG_9511

 

_MG_8831%20[800x600]

 

Dawid%20Mocke%20DBN08%20Anthony%20Grote%2071

HansaKnysna-1001

Ah oui vraiment, surf ski = sensations assurées


SimonBlackburn

Aloha & Mahalo

 

22:02 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/04/2010

Aux espadons du mercredi

Enfilez vos écailles (combis) car on profitera du temps ensoleillé.

Espadon

On termine la technique de base, pour pouvoir passer à autre chose les semaines suivantes.

Attention:

La semaine passée, la séance fut un peu courte (1h10 sur l'eau). On terminera donc à 17h30 à Engreux, retour à 18h à Bastogne.

Si ça ne convient pas à l'un d'entre vous, merci de me contacter.

Point de RDV pas de changement: 14h30 à la piscine, 15h00 à Engreux pour les Henrotte.

Merci de me prévenir si le moindre problème.

19:28 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/04/2010

Et de Une

Première victoire pour H2O.

index002bis

Le Kayak trophy de Namur s'est couru ce dimanche. Une catégorie biplace s'est courue en kayak de location. Une catégorie monolace s'est courue sur bateau perso, modèle au choix.

Parcours annoncé de 6 km, qui en faisait réellement 7,8.

Noémie à couru en bateau rivière, et Didier en surfski.

P1150733

8ème place pour Noémie en 54min 37 sec.

Victoire pour Didier en 40min 21sec.

P1160748

Début d'une longue série pour H2O, espérons-le...

Classement complet: http://www.namuraid.be/classement_kayak_2010.pdf

 

 

22:31 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2010

Outrigger Canoe

Outrigger canoe, Pirogue à balancier, ou Va'a en polynésien. Ce sport à part entière nous vient tout droit de Polynésie, où c'est un moyen de déplacement et de transport. Depuis peu pratiqué en Europe, l'outrigger marche très fort en France actuellement.

Le pagayeur est assis à bonne hauteur (alors qu'en canoë canadien traditionnel on est à genoux), sur une coque effilée et instable. Le balancier équipé d'un flotteur permet de gérer la stabilité. Propulsé avec une pagaie simple, comme tous les canoës.

L'outrigger se pratique en solo (OC1) ou en équipage (OC2, OC4, OC6, OC8, ou plus).

Les outriggers de compet sont de véritables bêtes de course: full carbone, profilés comme des aiguilles, gouvernail au pied. Nous avons eu la chance de pouvoir en observer lors de la tulipaddle:


 S7305416c

S7305418c

3 participants en OC1 ont couru la tulipaddle. Super esprit sportif, et compétiteurs absolus: 

  

P4170047c

 

Remise en contexte avec quelques images de va'a en mer:

va'a1579592-2200942

 

va'a1579592-2199965

 

va'a1579592-2200015

 

 

va'a6073428_firstImageIMG

 

 

 

va'aCoconuts%20Outriggers%20033

 

Ben moi j'en connais un, mon ancien équipier de canoë, Marc pour ne pas le citer, qui devrait être titillé par tout ça...

Faut que je trouve un plan pour m'en faire prêter un!! Que tout H2O puisse essayer...  

A suivre, last but not least, le surfski!! Avec le récit de de cette course ô combien disputée...!

Aloha & Mahalo

 

 

08:51 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/04/2010

Paddle board

Le paddle board est la seule discipline des hawaiiansports qui se pratique à mains nues, sans pagaie.

Une planche (board) et les mains pour la faire avancer. Rien de plus simple.

A plat ventre ou à genoux. A genoux dès qu'on surfe une vague.

Alors que le surf debout (classique) était considéré comme un loisir, le paddleboard était le moyen de déplacement pratique et utilitaire. Autrefois utilisé en polynésie pour les simples déplacements, et également pour le transport de marchandises. Ne nécessite que peu de matériel et la pratique est intuitive.

Actuellement utilisé par les sauveteurs professionels en mer. Le paddleboard est donc également devenu une discipline des épreuves de sauvetage de compétition.

Le paddleboard est également une discipline des hawaiiansports, et se pratique donc sur des longues distances.

Lors de la tulipaddle, quelques allumés se sont alignés sur la longue distance (22,5km). Avec les mains près de 3 heures dans l'eau à moins de 10°C... Respect!

Pour réaliser cette perf, les planches sont équipées de repose-menton, camelbags, bidons, et autre alimentation, en plus de la carte des canaux...

S7305420c

 

Vainqueur de cette petite folie: Un Belge! Bravo à Tibaut François du club de sauvetage de Barvaux (BEN), qui remporte la tulipaddle en paddleboard longue distance pour la 2ème fois!

Quelques images de paddleboard en mer, pour le plaisir:

images4

 

Boardpaddling1

 


 

Pascal

 

board%20pascal

Suite de notre saga avec l'outrigger, étonante discipline héritée tout droit de polynésie, et le surfski, reine des catégories.

Aloha & mahalo

 

 

23:09 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

SUP

A tout seigneur, tout honneur: les organisateurs de la tulipaddle sont un club de "Stand Up Paddle". Présentons donc cette discipline présentée comme la plus abordable des disciplines des oceansports.

C'est une large planche de surf, sur laquelle il est facile de se tenir debout. On se déplace avec une longue pagaie. C'est donc une façon facile d'aborder le surf, car il ne faut pas passer par la "phase critique" de se relever.  

Devenue un discipline à part entière, il y a différents type de SUP. Surf pur, freestyle (plus ronde), ou distance (avec une petite étrave).

S7305417c

S7305424c

S7305426c

En Hollande, la compétition était loin de se prendre au sérieux. Déplacement en bande de joyeux lurons, bonne humeur et chouettes nanas... Faudra que j'essaye!

S7305432c

9136cb496b

P4170088c

Notons quand même que les plus rapides en Hollande (Australiens comme par hasard) tracent plus vite que certains surfski...

Lorsque le SUP est pratiqué en mer, ça donne ça:

images3images2images1images

Suite de notre saga des hawaiiansports avec le outrigger, le paddle board, et le surfski...

Aloha et mahalo (salut et merci, en hawaiien)...


 

 

22:36 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/04/2010

POWER FLOWER vive le printemps

Aloha (salut en hawaiien),

Début de cette saga explicative de la tulipaddle et de hawaiiansports en général.

La tulipaddle rassemble en début de saison, tous les pagayeurs des hawaiiansports. Sur un parcours longue distance, plat (canaux intérieurs). C'est une course de préparation.

L'esprit des hawaiiansports étant aux plaisirs de la rencontre et de la glisse, le côté fun et "je me prends pas la tête" est particulièrement cultivé. Pour ce faire, un bonus temps est attribué au pagayeurs déguisés, aux embarcations déguisées, et un double bonus si les 2 le sont.

C'est ainsi que Noémie a participé, déguisée en fleur, et pagayant sur le surfski qui fut autrefois celui de Flora Manciet (y pas de hasard), orné de fleurs également.

"Une jolie fleur dans une peau de vache" aurait dit Brassens, avec une prémonition surprenante...

S7305410c

S7305421c
 

 

P4170038c

 

S7305446c

S7305440c

Cette touche printanière, tombée à point nommé, lui valu de décrocher le titre de "girl of the day".

Bravo à Nono

P4170122c

A suivre, récit de la course, avec desrciptions des différentes disciplines...

21:04 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/04/2010

Magnifiques résultats au milieu des tulipes...

H2O s'est très bien débrouillé au milieu des champs de fleurs....l'année prochaine, on y retourne - ça c'est sûr !

Didier termine 3ème, dans la catégorie surfski, une course de 20km, très disputée.

Noémie finit 2ème,  en surfski courte distance, 9km.

Une petite photo en avant-goût....à suivre, petite saga explicative

P4170041c

17:21 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/04/2010

Tulipaddle samedi 17 avril

H2O participe à sa première compet...

La tulipaddle est une compétition "de préparation" pour toutes les embarcations de mer: surfski, planche, stand up (planche debout avec longue pagaie simple), et outrigger (canoë avec balancier, assis avec pagaie simple). Voir les photos de l'année passée que je vous ai jointes.

La tulipaddle se déroule à Noordwijk en Hollande, un peu en dessous de Amsterdam

Navigation sur lac et canaux, entre champs de tulipes en fleurs (d'où le nom de tulipaddle...).diapositive1-300x225

Didier et Nono sont inscrits!

Didier longue distance 25 km, catégorie surfski. Nono moyenne distance 14 km, catégorie surfski. Et Gaby vient nous coacher!

Nous sommes donc en plein préparatifs... diapositive1

 

20:48 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/04/2010

On a vraiment eu bon !!!

Gaby et moi avons eu beaucoup de plaisir à vous donner goût au kayak...Merci à vous. Bonne semaine et à mercredi prochain.S7305337 - Copie

21:29 Écrit par didier thiebaut | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |